La Hurlante > Fougues

Accueil > La Hurlante > Fougues

Fougues

Fougues est la rencontre avec un jeune homme, Icare, lors de son échappée.

Icare se sent en danger, il vient trouver refuge dans le quartier de son enfance. Il est en cavale, blessé et essoufflé. Il cherche à se cacher. Sous l’impulsion de Jimmy, son musicien imaginaire, commence son parcours dans la ville. Dans sa fuite, à travers ses rencontres et en repassant dans les lieux de sa jeunesse, il éprouve le besoin de se raconter.

Cette déambulation s’apparente à un rite initiatique où la parole lui permet de devenir maître de son histoire. L’intimité d’Icare se dévoile de rue en rue, il incarne le caractère précieux de la jeunesse et l’importance d’en préserver la richesse. C’est en quoi Icare résonne universellement et ne se résume pas à un garçon à la marge. Même si son parcours est atypique.

Le récit sera nourri de toutes les personnes que la Cie aura rencontrées grâce à son processus de création.

 

Cie La Hurlante

La Cie La Hurlante va à la rencontre du spectateur dans un élan poétique et engagé en créant l’urgence et la dérision. La Hurlante exprime dans l’espace public et sur les scènes de théâtre ses revendications poétiques. La Hurlante mène ses projets en créant des espaces de rencontres, elle propose des écritures actuelles. Les disciplines (écriture, théâtre, art de la rue, théâtre d’objets) se croisent au service des histoires racontées. La compagnie souhaite un théâtre sensible, intime et mouvementé.

 

Ce qui nous intéresse

Le regard et l’attention que porte la Cie sur ce temps si particulier que l’on nomme « jeunesse », objet de tous les fantasmes et toutes les promesses politiques et sociales.

La confrontation à l’espace public : Comment convier un public à partir en fuite avec un personnage ? Comment traduire l’urgence, la cavale ? Quels paysages urbains sont-ils la plus à même d’esquisser la personnalité d’Icare, ses lieux favoris, ses refuges, ceux de son enfance ?

L’Atelline et l’association les Elvis Platinés en Cévennes s’associent pour cet accueil en résidence.

 

 Les partenaires

La Communauté de communes Lodévois Larzac à Lodève, le Sillon– scène conventionnée d’intérêt national Art en territoire à Clermont l’Hérault et dans le Clermontais, le Théâtre le Périscope à Nîmes, le CNAR le Fourneau, la Communauté de Communes d’Uzès, L’Atelline – lieu d’activation art et espace public, Les Elvis PLatinés. Ce projet est soutenu par le réseau Diagonale

La DRAC Occitanie, la Région Occitanie, la CAF par le service « Politique de la ville» et le conseil départemental de l’Hérault service cap jeunes avenir.

Création résidences

Infos pratiques

Résidence de création du 30 avril au 5 mai 2018 à Sumène 

Sorties de résidence > Samedi 5 mai à 11h à Sumène [30] – Place de l’ancienne gendarmerie
Mercredi 9 mai – 18h à Montpellier [34] – Celleneuve: 450, Rue André le Nôtre