2013 _ Correspondance de quartier

Accueil > Sur le territoire > 2013 _ Correspondance de quartier

Correspondance de quartier est une relation épistolaire entre des habitants d’un même morceau de ville qui ne se connaissent pas à priori.

Correspondance de quartier est une proposition imaginée par le Blöffique Théâtre. A Montpellier, elle est faite aux habitants comme aux travailleurs des quartiers Cévennes et Petit bard, adultes et enfants de toutes origines. C’est un jeu pour écrire des cartes postales de son quartier à son quartier, se dépayser dans la rue d’à côté, se faire surprendre par ce qu’on voit tous les jours, rencontrer un voisin mystère qu’on croise peut-être chez le boulanger.

 

Blöffique Théâtre

Les projets artistiques du Blöffique Théâtre sont mis en scène et conçus par Magali Chabroud. Formée au Conservatoire national de Lyon, elle est comédienne dans plusieurs cies avant de faire la FAI AR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue) pour développer son écriture personnelle.

 

Le déroulement

Le projet implique 6 groupes de 10 personnes. L’action comporte sept étapes dont les quatre premières sont répétées pour chaque groupe :

  • ETAPE 1 : Balade insolite dans le quartier / Création d’une carte postale
  • ETAPE 2 : Atelier d’écriture mobile 1 / Début d’une correspondance
  • ETAPE 3 : 2e balade insolite dans le quartier / Création d’une 2e et 3e carte postale
  • ETAPE 4 : Atelier d’écriture mobile 2 / écriture d’une carte réponse ainsi que d’une carte à un inconnu, futur visiteur du quartier
  • ETAPE 5 : Exposition itinérante des cartes postales
  • ETAPE 6 : Exposition finale de la correspondance / visite et réponses des inconnus
  • ETAPE 7 : Tous les courriers sont renvoyés aux destinataires

 

Ce qui nous intéresse

L’objectif de Correspondance de quartier est de mettre les habitants au cœur du dispositif en faisant avec eux, de les inviter à regarder et parler autrement de leur quartier, de faire naître des relations entre des groupes d’habitants d’un même quartier qui ne sont habituellement pas contact les uns avec les autres, de modifier le regard porté sur le quartier par ses habitants et par l’extérieur. Le résultat est une lecture sensible et poétique du territoire et la réalisation d’un œuvre commune.

En bref

  • 1 projet participatif de territoire : échange épistolaire de proximité
  • 3 mois d’interventions dans les quartiers
  • 60 participants à partir de 8 ans

Infos pratiques

Jeudi 12 décembre 2013 : Inauguration de l’exposition Correspondance de quartier

Exposition jusqu’au 14 décembre 2013

Correspondance de quartier sur le site du Blöffique Théâtre

+ d’infos / prendre part / soutenir : 04 99 54 69 07

Les partenaires de l’aventure

CUCS Politique de la ville

Direction départementale de la cohésion sociale de l’Hérault (ACSE)

Direction de la cohésion sociale de la Ville de Montpellier

Caisse d’allocation familiale

DRAC Languedoc-Roussillon

Direction de la culture de la Ville de Montpellier

Conseil Général de l’Hérault

Fondation Abbé Pierre