2013 _ Situation(s) itinérantes

Accueil > Sur le territoire > 2013 _ Situation(s) itinérantes

Situation(s) itinérantes fait résonner la parole des habitants sous différentes formes d’expression dans le cadre d’un espace-temps décalé.

Le Collectif Random a inventé un protocole et une boîte à outils dans laquelle le théâtre croise la mise en mouvement du corps, la musique, les sons, l’écriture, la création plastique pour révéler un espace et ses usages. Ils lui permettent de s’adapter à tous les terrains et de jouer en fonction de la réalité, des caractéristiques du territoire et de trouver un écho dans les préoccupations des habitants et des partenaires des projets. Le collectif est invité par L’Atelline à Sussargues, village en périphérie de Montpellier, pour mettre en action le lien social, la rencontre et les relations des habitants entre eux et avec leur environnement à travers une mise en forme de témoignages.

 

Collectif Random

Le Collectif Random est un collectif pluridisciplinaire d’une 10aine d’artistes comédiens, circassiens, danseurs, scénographes de rue, décorateurs sonores…. Il met en paroles et en mouvements l’espace de la rue. Par une suite d’incidents publics et poétiques, il crée une brèche dans le quotidien réel d’un lieu afin de tester sa capacité à accueillir l’inattendu.

 

Le déroulement

> de la rumeur # libération de la parole : recueillir la parole, écrire, enregistrer, susciter des moments de discussions avec les habitants pour créer des “portraits d’humains “ et des « portraits d’espaces ».

> de la résidence # montage et écriture : créer, à partir des collectes et du territoire, une « situation(s) » qui ne sera jamais la même, dessiner un scénario, faire apparaître une écriture, construire un paysage sonore où s’entremêlent le réel et le poétique.

> à Situation(s) # réappropriation de l’espace public : suite à la résidence, le collectif donne rendez-vous au public, raconte, retransmet la parole collectée tout en créant des situations de jeux, de rencontres, d’écoutes, de dialogues…sous des formes fixes ou déambulatoires, des parcours participatifs (travail du corps et de la parole, invitations collectives au jeu, paysages sonores, installations plastiques à partir de matériaux de la rue).

> à la trace # la mémoire : faire résonner la parole des habitants sur une autre temporalité au travers de croquis, dessins, textes, montages sonores et photographiques comme une empreinte tangible du vécu de ce territoire à une période donnée.

 

Ce qui nous intéresse

Le collectif Random questionne l’utilisation de l’espace public, le détourne, amène les publics à l’envisager différemment et à le considérer comme un terrain de jeu. Il s’agit d’une œuvre collective où la frontalité est brisée, à la rencontre entre le spectacle de rue, le jeu et le débat citoyen.

En bref

  • 2 semaines de résidence
  • une installation chez les habitants
  • 9 artistes en jeu

Infos pratiques

7 au 15 février 2013 / Résidence à Sussargues

5 au 7 juillet 2013 / Présentation de Situation(s) itinérantes dans le cadre du festival des Arts des vignes

>Article Midi Libre du 9 avril 2015

+ d’infos / prendre part / soutenir : 04 99 54 69 07

Les partenaires de l’aventure

  • Ville de Sussargues
  • Association Probable Inflation du Bonheur
  • Festival des Arts des vignes