logo-l'atelline logo-l'atelline

Accueil en résidence / Projet artistique de territoire / Travail en réseau / Formation / Edition

L’Atelline accompagne depuis 10 ans dans leurs démarches artistiques et leurs projets de création, des artistes, compagnies et collectifs, qui choisissent l’espace public (physique, symbolique, politique…) comme terrain de rencontre, de jeu, de questionnement et d’expérimentation.

Elle prête pour cela une attention forte au contexte et favorise le croisement des approches et des regards sur les territoires, la ville, le cadre de vie et les questions de société, entre artistes – habitants/citoyens – acteurs sociaux et professionnels…

S’inscrire à la newsletter


Actualités

Homme qui dansent dans la rue

Danses Invisibles

Projet d’enquête chorégraphique dans le quartier Croix d’Argent mené depuis avril 2017 par la plasticienne Marylise Navarro et le chorégraphe Pierre-Benjamin Nantel, Danses invisibles alliait impromptus, protocoles d’observation, courts métrages, performances pour un spectateur…

Les deux artistes ont multiplié les expériences cherchant toujours à dégager ce qui pouvait constituer les danses invisibles du quartier Croix d’Argent, partant du postulat que nos corps gardent la mémoire de nos vécus et que nos mouvements les chorégraphient.

Le 15 décembre, ils proposeront une restitution de leurs enquêtes dans le quartier, toute la journée, pour échanger, donner à voir, écouter et lire le «résultat» de cette enquête chorégraphique.

Leur résidence a pris la forme d’une cartographie utopique, d’une affiche sérigraphiée que Marylise et Pierre-Benjamin ont à cœur d’offrir aux habitants.

Sortie de résidence : Eve Chariatte

Eve Chariatte, jeune chorégraphe, a mené une résidence de  recherche à l’Atelline, dans le cadre d’«Exerce en région».

Elle y a exploré physiquement le vivant dans différents milieux et interroge l’espace poétique entre le travail de la terre et les traces du labeur passé sur le présent des corps, féminins essentiellement, tissant un lien métaphorique entre labeur et sillons, agricultures et mémoires.

Le printemps dernier elle rencontrait viticultreur.ices et résidentes de l’EHPAD Pierre-Laroque à Montpellier. Cet automne, accompagnée de la chercheuse Joanne Clavel et de la plasticienne Vera Trachsel, elle a travaillé aux cadres et à la forme de sa recherche.

ICI-CCN accueille la restitution de son travail qu’elle a imaginé comme un temps de partage avec les personnes que cette recherche a mises sur sa route.

Résidence de recherche accompagnée par l’Atelline, lieu d’activation art et espace public, en coopération avec ICI — CCN Montpellier / Direction Christian Rizzo dans le cadre du master exerce (réalisé en partenariat avec l’Université Paul-Valéry de Montpellier). Avec le soutien d’Occitanie en scène.

Feuille de travail Texte

Les Egarements Ordinaires : Collectif Random

Zineb Benzekri, auteur et metteur en scène, David Picard, collaborateur artistique et Jérémy Morelle, créateur sonore seront de retour en résidence à l’Atelline du 2 au 9 décembre pour mener un travail à la table autour des éléments de narration textuels et sonores.

Zineb Benzekri prolongera sa rencontre avec les jeunes élèves de l’école Simenon, y puisant matière à l’écriture du personnage de l’enfant, figure centrale des Egarements ordinaires


Zoom

La vidéo de présentation de Territoire en mouvements !

Manifeste « L’art en espace public »

Le manifeste “l’art en espace public“ vient d’être publié par les professionnels du secteur des arts de la rue, organisés en Fédération nationale et Fédérations régionales (le Pôle Sud en Occitanie),pour interpeller et sensibiliser les pouvoirs publics et particulièrement les candidats aux élections à venir. Ce manifeste rassemble les contributions et réflexions de penseurs et acteurs de l’art en espace public et s’organise autour de 3 grands axes : les droits culturels comme dimension essentielle des droits humains / l’espace public comme agora démocratique / préconisations pour favoriser l’expression artistique dans l’espace public. Un bon point de départ pour discuter !
Télécharger le manifeste ici.

+ d’infos