Cie La Hurlante – Fougues Résidence de reprise et diffusion contextualisée

Accueil > Cie La Hurlante – Fougues Résidence de reprise et diffusion contextualisée

 

FOUGUES

En mai dernier l’Atelline accueillait en résidence à Sumène, en partenariat avec Les Elvis Platinés, la compagnie de théâtre de rue montpelliéraine, La Hurlante, pour leur dernière création, Fougues.
Convaincue par la proposition artistique de cette compagnie, l’Atelline a souhaité leur proposer de poursuivre l’aventure en programmant en ce début d’année 2019 une résidence de reprise et une représentation de Fougues le 2 février à 11h.

Fougues est la rencontre avec un jeune homme, Icare, lors de son échappée. En nous entraînant dans son quartier, il se raconte en traversant les lieux de son passé et par les rencontres vécues dans sa course. Nous le découvrirons sous toutes ses facettes. Cette déambulation s’apparente à un rite initiatique où la parole lui permet de devenir maître de son histoire. L’intimité d’Icare se dévoile de rue en rue, il incarne le caractère précieux de la jeunesse et l’importance d’en préserver la richesse.

Caroline Cano se lance dans une nouvelle écriture pour la rue autour du thème de la jeunesse en marge. Celle qu’on retient dans des centres fermés, qui vit dans des foyers, qui déambule de famille d’accueil en famille d’accueil. Ces mineurs qui ont déjà goûté à la justice et parfois à l’injustice. Qui traînent les boulets des générations passées. Elle regarde là où ça grince et cherche la poésie dans les failles. Elle veut simplement poser une prose et des mots bruts recueillis chez ceux qui sont au coeur du sujet. Ils sont les sujets, ils sont parfois les conséquences, les bourreaux et les victimes. Les errants.

© Photo : Karine Granger

 

 

 

Cie La Hurlante

 

Fondée par Caroline Cano, auteur et interprète, la Compagnie La Hurlante va à la rencontre du spectateur dans un élan poétique et engagé en créant l’urgence et la dérision autour de thèmes forts et importants. La Compagnie exprime dans l’espace public et sur les scènes de théâtre ses revendications poétiques.
La Hurlante mène ses projets en créant des espaces de rencontres, elle propose des écritures actuelles. Les disciplines (écriture, théâtre, art de la rue, théâtre d’objets) se croisent au service des histoires racontées. La compagnie souhaite un théâtre sensible, intime et mouvementé.

 

 

L’ATELLINE APPORTE UN SOUTIEN AU LONG COURS À CE PROJET


• Accompagnement à l’écriture en 2017 avec AAE
• Résidence de création décentralisée en mai 2018 à Sumène
• « Jeunesses au Lemasson », projet artistique de territoire et politique de la Ville à l’adresse particulière des jeunes habitants du quartier Lemasson
• Résidence de reprise et diffusion du spectacle en janvier & février 19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Équipe de création

 

Écriture et mis en scène  Caroline Cano
Attachée de production et collaboratrice artistique Marina Pardo
Interprètes  Hugo Giordano, Gregory Nardella, Nathalie Aftimos et Adil Kaced.

 

Soutiens

En 2018 cette création a obtenu le soutien de la DRAC et la Région Occitanie avec l’aide à la création, du Ministère de la culture avec la DGCA, la Ville de Montpellier. Par ailleurs, cette création est co-produite par la Communauté de Communes Lodévois Larzac, par la Communauté de Communes d’Uzès, par le Théâtre le Périscope, par le Théâtre le Sillon, par l’Atelline et par les Elvis Platinés, par le CNAR le Fourneau.

En 2017 ce projet a eu le soutien de la Communauté de Communes Lodévois Larzac (soutien à la résidence et apport en coproduction) et de l’Atelline dans le cadre “Agiter Avant Emploi“, dispositif d’accompagnement à l’écriture, avec le soutien de la Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle (Villeneuve lez Avignon), la DRAC Occitanie, la CAF par le biais de la politique de la ville, et le Conseil Départemental de l’Hérault par le biais du BAJ.