La Fabrique du regard

Accueil > La Fabrique du regard

« Tout regard se transforme en une observation, toute observation en une réflexion, toute réflexion en une appréhension et ainsi, nous pouvons dire qu’à chaque regard attentif, nous théorisons déjà le monde.» Goethe, Zur Farbenlehre

Convaincue qu’il nous faut penser la vue comme un sens actif, comme un instrument de la connaissance, convaincue que cette connaissance est celle qui permet à chaque citoyen de « vivre en son paysage », l’Atelline propose des actions et projets d’éducation artistique qui permettent d’exercer son oeil, de se mettre à l’oeuvre, d’expérimenter, de fabriquer, ensemble.

La sensibilisation aux approches artistiques et au frottement fertile avec les questions d’espace public et d’espace du commun nous semble essentielle à la conscience et à la responsabilité collective que nous portons tous à l’heure où nous assistons à une dégradation continue des paysages, à une absence de prise en compte de ces enjeux.

Cette fabrique du regard active, plurielle, cherche à faire vivre ce que l’on nomme démocratie culturelle, à reconnaître les droits culturels de chacun, comme des préalables essentiels à un rapport au monde et aux autres sensible et intelligent.

Pour cela, nous souhaitons que les équipes enseignantes et sociales soient des partenaires de jeu, que les jeunes personnes vers lesquelles nous allons soient forces de propositions. En d’autres termes, que cette fabrique du regard soit une co-construction.

Depuis 2018, l’Atelline développe une politique de ” Fabrique du regard ”

Pour cela, elle :

> s’implique dans des dispositifs d’éducation artistique existants,

> tisse des liens avec le monde universitaire et l’enseignement supérieur,

> crée des passerelles entre différents secteurs,

> développe des projets éditoriaux visant à documenter les démarches engagées et à créer de la ressource.

Chaque projet est toujours étroitement lié à la programmation artistique de l’Atelline.

Chaque action mise en œuvre s’inscrit également dans une démarche de co-écriture avec les partenaires et les publics concernés. Chaque proposition vise à mettre en exergue le potentiel créatif, sensible et sensé des publics rencontrés.

Les partenaires

Mairies, Conseils Généraux, Conseil Régional, fondations sont des partenaires financiers qui permettent selon les publics la mise en oeuvre concrète des projets.

ACTIONS ET DISPOSITIFS EXISTANTS

Nous pouvons ensemble en imaginer d’autres…

Découverte des métiers de la culture et du patrimoine

« Projet libre – Chemins de la Culture »

Les ateliers tout public et famille_art & espace public