L’Atelline

Accueil > L’Atelline

L’Atelline est un lieu d’activation de dynamiques liant art et espace public. Elle déploie ses activités depuis 10 ans en Languedoc-Roussillon (élargi aujourd’hui à l’Occitanie) à partir de la Métropole montpelliéraine.

L’Atelline porte un projet au service d’artistes ayant choisi l’espace public comme lieu d’expression de leur écriture. Elle développe également des actions artistiques et culturelles inspirées par les territoires et proches de leurs habitants.

Après avoir été fondée par la Cie Internationale Alligator, l’Atelline s’est autonomisée en 2014. Les artistes fondateurs restent impliqués en participant à  la  gouvernance de la nouvelle association aux côtés de personnes issues de différents secteurs professionnels :  l’urbanisme, le paysage, la sociologie, la formation et l’insertion professionnelle.

Le projet artistique et culturel de l’Atelline :

Considérant que le regard singulier des artistes sur le monde permet d’appréhender différemment notre environnement, l’Atelline défend et accompagne des démarches ou des projets artistiques qui viennent investir et questionner l’espace public et plus largement les territoires, le cadre de vie, les enjeux de nos sociétés contemporaines … par des approches sensibles, poétiques, fictionnelles.

L’Atelline offre ainsi des espaces et des temps de création artistique, d’expérimentation mais aussi de rencontre et de frottement entre artistes, acteurs professionnels, habitants dans une relation de réciprocité.

 

Pour cela l’Atelline s’appuie sur :

  • une écoute attentive des artistes et de leurs démarches de création pour mettre en oeuvre ensemble un véritable accompagnement à tout moment de leurs processus de création,
  • une attention particulière au renouvellement des formes, des écritures, en dialogue avec un contexte spécifique (géographique, urbanistique, humain, culturel, social, …)
  • un ancrage affirmé dans le spectacle vivant tout en favorisant l’ouverture  et l’hybridation avec d’autres langages artistiques (photo, vidéo, installations plastiques, architecture éphémère…),
  • une volonté d’offrir aux artistes la possibilité d’expérimenter, de lancer des invitations, de se tromper, d’abandonner, d’explorer de nouvelles voies, de découvrir l’inattendu.
  • une exigence de développement de partenariats dans une vision horizontale et inclusive. Nous considérons les habitants d’un territoire, les associations locales, les opérateurs socio-culturels, les institutions, les techniciens et les élus des collectivités … comme des partenaires de réflexion, d’action, de développement,
  • une conscience de la richesse de la relation particulière et privilégiée entre artistes et public. Notre rôle est de créer les conditions de la rencontre et sa qualité.

Explorer et faire vivre une autre relation entre artistes – œuvres / citoyens / territoires.  Faire culture et humanité ensemble en étant tous acteurs de la fabrication de notre commun.

 

Les activités de l’Atelline se déploient principalement autour de 4 préoccupations :


L’accompagnement de la création (recherche, écriture, répétitions)
+ Résidences


La rencontre entre artistes, oeuvres, habitants et acteurs professionnels d’un territoire
+ Sur le territoire


La collaboration et le travail en réseau associés au partage de savoirs et de ressources au service du secteur professionnel et des territoires
+ Réso & ressources

L’approche expérimentale et laboratoire permettant l’exploration et le croisement de démarches mettant en jeu l’espace public avec également le souci de la formation et la transmission

+  Labo & formation