Dans tes rêves > Le bruit des ombres

Accueil > Dans tes rêves > Le bruit des ombres

Le Bruit des ombres / Théâtre sonore pour café et paysage

Les ombres de l’Histoire nous poursuivent-elles ? Comment faire pour ne pas porter les plus sombres moments de l’Histoire sur nos épaules ? Quels enseignements en tirer ? Comment le besoin de transmission co-existe avec la nécessité d’oublier pour vivre le présent ? Le Bruit des Ombres soulève ces questions en réponse à l’histoire singulière, et pourtant si semblable à d’autres, de Charles Borowski et de son échappée à travers l’Europe, pour fuir l’occupation nazie en France. Cette fuite est décrite avec des « trous de mémoire » et des non-dits. Le Bruit des Ombres s’attelle à l’écriture de ces mots qu’on aurait aimé entendre et à ceux qu’on aurait préférés oublier. Cette écriture met le focus sur deux aspects propres au paradoxe de la transmission : ce que l’écriture sonore veut nous dire et ce que nos mains nous dévoilent autrement. Un interstice entre le récit et l’émotion.

Le Bruit des Ombres est un rendez-vous à l’aube ou au coucher du soleil. On nous emmène dans un café. Nous plongeons dans une installation sonore qui se mêle au son du réel du café en activité. Les mots de celui qui reçoit, le récit de celui qui raconte, se mêlent dans une orchestration poétique. Chacun est invité à faire seul, au milieu du groupe, son propre voyage. Les interprètes se dévoilent dans ce lieu et nous livrent ce que l’on ne nous dit pas. Le public sera ensuite guidé par les interprètes, dans un mouvement au ralenti, vers le paysage, à l’extérieur. De soi vers l’autre, du paysage intérieur vers le paysage extérieur. Cette traversée sera propice à l’attention que nous portons aux détails qui nous environnent, au geste, à l’Histoire qui, quoique sourdement, résonne encore dans nos rues.

Cie Dans tes rêves

Dans tes rêves est curieuse et patiente. Ses obsessions sont liées aux frontières entre le réel et la fiction, cet espace de rêve parfois flou, là où le visible et l’invisible se mélangent. Elle propose un travail d’écriture et de mise en scène axé sur le lien entre l’intime et le spectaculaire. Elle explore l’espace public, le théâtre d’ombres et la marionnette. Le Bruit des Ombres est le premier projet développé au sein de la compagnie. Mégantéréon, le chat qui s’en va tout seul, un spectacle jeune public de musique et théâtre d’ombres, créé en 2013, est porté par la compagnie en co-production avec Surnatural Orchestra et verra le jour de sa reprise à la saison prochaine. Dans tes rêves est née en 2016 dans la Drôme et Deborah Benveniste en assume la direction artistique.

Deborah Benveniste
Marionnettiste et montreuse d’ombres, elle est sortie de la promotion 5 de la FAIAR (Formation avancée et itinérante des Arts de la Rue), elle y renouvelle son écriture, en relation à la ville, aux histoires et aux lumières qu’elle abrite. Diplômée en psychologie, elle se forme autrement aux Théâtre aux Mains Nues et à l’ESNAM. Elle est invitée, dans le sud du Portugal, comme interprète et marionnettiste au sein de divers spectacles et compagnies qui évoluent en territoire rural (ACTA, Teatro da Estrada). De retour à Paris, en passant par une formation de l’acteur à Buenos Aires, elle s’associe à des projets mêlant objets, jeu d’acteur et matières sonores (La Scène Infernale, Surnatural Orchestra). Elle collabore régulièrement avec le collectif Ici Même et Judith Nab.

Ce qui nous intéresse :

  • Le regard et la pratique de marionnettiste qui, dans une forme de mise à nue, s’orientent vers la poésie quotidienne de nos gestes, de nos mains.
  • La rencontre improbable entre le réel d’un café de quartier et une proposition artistique polymorphe, entre forme théâtrale, poésie sonore.
  • Le regard porté sur ces lieux si particuliers que sont les cafés et celui de la ville au moment où elle change de lumière, cet instant fragile et presqu’irréel que l’on nomme « entre chien et loup ».
  • Cet interstice, donc, entre l’intime d’une vie, d’un exil et l’universalité d’un propos.
  • Accompagner un objet artistique à plusieurs étapes de sa gestation, en être l’un des témoins privilégiés.

 Coproductions

 

Derrière Le Hublot – Pôle des Arts de la Rue Midi-Pyrénées [12], L’Atelline – Lieu d’action art et espace public, Quelques p’Arts…  Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public [07], Espace Périphérique – Lieu de création dédié aux formes contemporaines du cirque, de l’espace public et de la marionnette [75]

Création résidences

Infos pratiques

Résidence de création
Du 23 au 29 avril 2018 à Montpellier

Sorties de résidence
Vendredi 27 et Samedi 28 avril – 20h / Montpellier – Café Le Printemps à Rondelet
> sur réservation au 04 99 54 69 07 – *protected email*

Équipe

  • Deborah Benveniste – direction artistique
  • Jasna Ruljančić- interprète
  • Marc Wery – interprète
  • Pierre-Alexandre Culo – interprète
  • Théo Girad – compositeur
  • Gaspard La Nuit – voix
  • Caroline Corme – Voix
  • Yoris Dutour – traitement électro-acoustique et son
  • Amandine Bretonnière- chargée de production et administration