Les dispositifs d’aide à l’écriture _agiter avant emploi_

Accueil > Les dispositifs d’aide à l’écriture _agiter avant emploi_

« Agiter Avant Emploi »  est un dispositif  d’écriture et d’accompagnement destinés à des compagnies et collectifs artistiques qui sont à l’aube d’un projet d’écriture et qui ressentent le besoin d’être questionner et « agiter » sur des questions d’écriture, de dramaturgie, de sens, de mise en scène, de rapport aux publics et à l’espace public…

L’Atelline  invite chaque année depuis onze ans, trois projets en gestation à partager une semaine durant leurs recherches avec cinq intervenants choisis parmi des champs professionnels différents et pour leurs compétences en écho aux projets : metteur en scène, auteur, chorégraphe, dramaturge, architecte, paysagiste, écrivain…

L’Atelline choisit des projets de création en cohérence avec sa démarche globale d’exigence artistique, d’attention aux nouvelles formes et écritures pour l’espace public ainsi qu’à la diversité des esthétiques et des pratiques dans le champ de la création contextuelle en espace public.

Cette résidence d’écriture se déroule à la Chartreuse au Centre national des écritures du Spectacle qui accueille et soutient ce projet par la mise à disposition des hébergements et la prise en charge repas du soir. L’Atelline attribue une bourse d’écriture à chaque projet, prend en charge les repas de midi, les déplacements et des compagnies invitées, ainsi que le salaire des intervenants professionnels.

Informations pratiques

Envoi des demandes « Agiter Avant Emploi » avant le 31 août 2019  à residences[@]latelline.org

_ Agiter Avant Emploi  c’est :

  • une semaine de résidence d’écriture et d’activation collective
  • Trois projets de création « activés »
  • Cinq « agitateurs -activateurs » issus d’univers différents
  • Deux intervenants professionnels invités par compagnie
  • Un protocole d’ « activation  » précis et éprouvé
  • Un dispositif qui, depuis 12 ans, aura activé 36 créations en gestation
  • Un partenariat avec La Chartreuse – Centre National des Ecritures du Spectacle
  • Une bourse de 1500 euros TTC par projet.