Le laboratoire de _pratiques plastiques contemporaines_ in situ

Accueil > Le laboratoire de _pratiques plastiques contemporaines_ in situ

Atelier séminaire de recherche. Pratiques plastiques dans l’espace public.

Depuis plus de quatre ans, L’Atelline a développé un partenariat  avec le Master Arts Plastiques de l’Université Paul-Valéry. En lien avec Karine Pinel, Maître de Conférence, dans le cadre de son atelier «Pratiques plastiques dans l’espace public. Installations in situ», nous proposons aux étudiants de travailler sur des projets de créations artistiques plastiques dans l’espace public en étant en contact avec des professionnels de la création dans l’espace public notamment des artistes, des urbanistes mais aussi des habitants et les associations environnantes.

Il s’agit d’expérimenter le travail en collaboration et les contraintes inhérentes à la création en espace public, de mener un travail de recherche pratique théorisé, de mettre en forme plastiquement cette recherche afin de la rendre visible.

Pour se faire, nous avons développé un parcours qui permet aux étudiants de s’immerger dans le quartier de proximité ou était implanté  l’Atelline qui est aussi la limite/contrainte territoriale donnée aux projets artistiques des étudiants : le quartier Mas Drevon.

Nous nous sommes associés à la Maison pour Tous Albert Camus qui accueille depuis deux ans l’exposition qui clôture le parcours des étudiants et qui, cette année pour la première fois, accueille les ateliers dans ses locaux.

L’exposition aura lieu – cette fois dans l’espace public – dans le cadre de la manifestation «Poésie urbaine» organisée par la Maison pour Tous les 19 et 20 avril 2019.

Les oeuvres ou projets présentés devront mettre en dialogue le lieu, l’histoire et l’actualité du lieu, la réalisation plastique et les gens du lieu (habitants, usagers, publics de l’art).

Vernissage de l’exposition  «Poésies urbaines» organisée par la Maison pour Tous les 19 et 20 avril 2019