Cycle Pratiques plastiques contemporaines in situ

Accueil > Cycle Pratiques plastiques contemporaines in situ

Depuis 2014, l’Université Paul Valéry et L’Atelline ont construit un partenariat autour de l’Atelier séminaire in situ de Karine Pinel. Chaque année, une cinquantaine d’étudiants du Master 1 & 2 Arts Plastiques prennent part à un projet co-construit autour des actualités de L’Atelline et des besoins pédagogiques des étudiants.

Ce partenariat, mettant en relation les étudiants en Arts Plastiques avec des professionnels de la création en espace public, a pour objet de leur proposer une sensibilisation au projet de création dans ce type d’espaces et aux contraintes qui y sont inhérentes, mais également de les confronter au contexte social et économique de la création en espace public.

 

2016-2017 / 3ème édition du partenariat

L’Atelline et le Master Arts Plastiques “Pratiques plastiques contemporaines“ de l’Université Paul Valéry Montpellier 3 organisent une exposition des travaux réalisés par les étudiants qui ont arpenté le quartier Mas Drevon dans le cadre de L’Atelier-séminaire de recherche de pratiques plastiques dans l’espace public et approches critiques.

Dans le contexte de notre nouvelle implantation à Montpellier, il a été proposé aux étudiants de s’interroger sur la question de l’intégration de l’art dans le territoire, son rôle et sa participation dans ce territoire :

  • L’artiste en tant que médiateur,
  • La question de l’identité territoriale,
  • La question de la construction temporelle de l’identité,
  • La question de la co-construction des identités (quels échanges et reconnaissances mutuelles).
  • Comment travailler au sujet de ces territoires et dans ces territoires ?

Nous avons choisi de les faire investir le quartier de Mas Devron, à Montpellier.
Le groupe d’étudiants a participé à plusieurs séances de travail prenant différentes formes  et avec comme objectif de produire des projets plastiques en s‘appuyant sur le principe des cabinets de curiosités.
L’exposition de ces projets (pour certains en cours de réalisation) aura lieu le 1er avril 2017, dans le cadre d’un partenariat avec la Maison Pour Tous Albert Camus.

Autour des cours dispensés par leur enseignante en lien avec le projet partenarial, les étudiants ont bénéficié :

  • d’une exploration et lecture urbanistique du quartier Mas Drevon avec Fanny Abinal, architecte urbaniste.
  • d’une intervention de l’Atelline, présentation de son projet, sa structuration, ses actions et son travail de réseau.
  • d’une présentation détaillée et d’une analyse du projet artistique de territoire Na Capa Tanta mené en 2015/16 dans le quartier Celleneuve.
  • d’une intervention de Pauline Scherer, sociologue pour présenter l’approche qu’elle a menée sur la question des effets de la réalisation artistique de la compagnie NCNC sur la population (que laisse le projet une fois réalisé et passé).

 

 Partenaire 2016-2017

L’Université Paul Valéry, Montpellier 3 – Département Arts plastiques et programme de recherche « Pratiques plastiques contemporaines et contre culture(s) » du laboratoire de recherche RIRRA21, et la Maison pour tous Albert Camus.

En bref

  • Partenariat 2015-2020
  • Une cinquantaine d’étudiants chaque année
  • Un parcours co-construit et adapté chaque année
  • Sensibilisation aux enjeux et contraintes de la création en espace public

 

Infos pratiques

Exposition le 1er avril 2017 de 10h à 17hVernissage gourmand à 14h – Maison pour tous Albert Camus, 118 allée Maurice Bonafos, 34070 Montpellier – Entrée libre